logo visuelimage.com
 
 
 
Les [Verso-hebdo] antérieurs
  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suite

23-11-2017

16-11-2017

09-11-2017

02-11-2017

26-10-2017

19-10-2017

12-10-2017

05-10-2017

28-09-2017

21-09-2017

 
[verso-hebdo]
09-11-2017
La lettre hebdomadaire
de Jean-Luc Chalumeau
Ligne, couleur, métier et style : Jean-Pierre Cornet
L'association « Ligne et couleur » (un nom peut-être un petit peu trop passe-partout) rassemble des architectes de Paris, Stuttgart, Londres, Edimbourg, Venise, Varsovie, Barcelone, Bucarest et Budapest. Elle organise des expositions à leur intention, où elle invite aussi de jeunes étudiants en architecture pour les inciter à ne pas se focaliser sur leurs ordinateurs, mais éprouver aussi le plaisir communicatif de se servir d'un pinceau. Il en en a résulté cette année, pendant le mois d'octobre, une exposition sur le thème des « voies » à la mairie du 6eme arrondissement. L'association avait demandé à un artiste « professionnellement reconnu » d'être son invité d'honneur en exposant une oeuvre. En l'occurrence, c'était Gérard Fromanger qui avait envoyé Le siège de Lacédémone (1989, 200 x 300 cm), impressionnant tableau qui, selon les mots de Patrice Dalix, architecte préfacier, « traduit magistralement deux forces antagonistes, conquête et résistance, des voies que le peintre a toujours su emprunter de lui-même à travers les événements et courants de pensées de ces 60 dernières années. Il ne les a jamais suivis, mais toujours précédés. »

Autour du géant de la peinture, des architectes de toutes générations donnaient, avec des bonheurs variables, leur version de l'idée de voie. Certains le faisaient avec un incontestable métier de dessinateurs : c'était en particulier le cas de Minty Sainsbury (Cremon Cathedral, dessin de 85 x 65 cm) ou Jacques Paul (Le Panthéon vu du boulevard Saint-Marcel, dessin de 65 x 50 cm). D'autres se hasardaient dans l'abstraction lyrique avec la conviction de ceux qui ont, eux aussi, un certain métier, mais dans la peinture (Catherine Thieblin Joueo avec Galaxie 1, (acrylique sur toile de 130 x 97 cm, ou Ursula Uleski avec Eclats multiples-constellations 2, 40 x 40 cm). J'en étais là de mes réflexions quand j'ai été arrêté net par l'envoi de Jean-Pierre Cornet : quel métier dans ces quatre petites vues de Paris réunies en un unique panneau, et surtout, quelle savoureuse et discrète présence d'un style ! ( Dans Paris, huile sur toile, 50 x 50 cm).

Le style est aussi affaire de métier, mais un métier qui permette à l'auteur de s'exprimer et d'être soi. Ecoutons-le formaliser modestement son ambition : « Cette peinture, figurative, tente de communiquer une atmosphère liée à des émotions. A partir d'une réalité riche et toujours présente, elle tend à devenir plus concise et plus allusive. » Corot ne se serait pas exprimé autrement ! La question soulevée par Jean-Pierre Cornet serait peut-être éclairée par une autre ainsi traduite : « Peut-on préméditer d'être soi ? ». Ses admirables petites huiles consacrées à des vues du Paris qu'il aime, entre Pont-Neuf et Saint-Germain des Prés, nous révèlent que ce sont les actes prémédités, ceux qui requièrent beaucoup de soin, qui livrent le mieux la spontanéité humaine. Le style est le lieu où apparaît l'auteur. Il y a style lorsque nous discernons, même sans pouvoir l'exprimer, une certaine relation vivante de l'homme au monde, et que l'artiste, ici Jean-Pierre Cornet, nous apparaît comme celui par qui existe cette relation, non parce qu'il la suscite, mais parce qu'il la vit. C'est la qualité incomparable de cette relation au monde, ce « style de vie » que nous saisissons dans l'oeuvre à travers les traits du métier dont nous pouvons ne pas nous apercevoir, alors qu'il n'y a que ces derniers à apprécier chez les voisins de la même cimaise...

www.jeanpierrecornet.net (aller à « flâneries »)
J.-L. C.
verso.sarl@wanadoo.fr
09-11-2017
 
logo visuelimage.com

Verso n°105

L'artiste du mois : Edith Longuet-Allerme

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

À bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com