logo visuelimage.com
 
 

 

 

 

 
   
 
 
 
 
Actualité des expositions
 
 

Troposphère
Du 26-01-2017 au 26-02-2017



le 6b accueille "Troposphère", une exposition collective regroupant une cinquantaine d’artistes chinois, dont le commissariat est assuré par Bao Zhong CUI.

Ouverte à tous les artistes chinois arrivés en France après l’an 2000, "Troposphère" propose un état des lieux des œuvres et de la vie de cette jeune génération, dont la pratique englobe peinture, dessin, photographie, vidéo, installation ou performance. Riches d’une double culture, ces artistes ont étudié dans les écoles des beaux-arts en Chine et en France, et évoluent dans le même contexte que le nôtre : la globalisation, la société de consommation, les conflits entre l’individu et le système, etc.

Invité à diriger le comité de recherche de l’exposition "Troposphère", l’académicien François CHENG s’est entouré du philosophe Yves MICHAUD, et des spécialistes en art chinois, LI Xianting et Daozi. La thématique de recherche de l’exposition portera sur les influences multiculturelles dans la création artistique.

Avec la participation de :
MA Zhongyi, FU Yu, TIAN Dexi, DONG Minghao, FU Site, WEN Fang, XIANG Nan, YI Ke (GAO Yaru), WANG Jing, ZHAO Biru, HU Jiaxing, ZHAO Fei, TANG Kun, ZHAO Duan, GAO Wenqian, LU Hang, ZHOU Ziyue, ZHOU Zeliang, YANG Yi, CAI Jianchao & SU Bei, ZHANG Bei, ZHANG Kechao, YAO Xiaofei, HE Hai - Utopia Group, Wang JoJo, LI Linjiao, GE Feng, WU Zhenhua, WANG Xiaoyan, SONG Wei, GU Su, YANG Chen, ZHOU Wenjing, ZHONG Lewen, ZHANG Pei & SONG Weijie, ZHANG Mo, XING Ziwei, SHENG Shiyi, QI Han, PEI Yu, MAO Haonan, LI Xi, LIU Yan, LI Weixuan, FU Liang, CHEN Ye, CHEN Junkai, CHANG Jie, LI Junyi, LI Lin, LIU Xia, LIN Ran, MA Maxence, Fansack (PANG Fan), LI Yinshan
6b
6 - 10 quai de seine 93200 Saint Denis

https://www.facebook.com/events/1122723784506751/
Li Donglu
Du 19-01-2017 au 11-03-2017


The Nature of nature
In ancient times, people “obtained images from observing so the Eight Diagrams was created by observing”; afterwards people “got the intended meanings from observing images”. The former “image” can be explained as “images of the trigrams” whereas the latter “image” implies the meaning of “shape and profile” i.e. abstracting the intended meanings from observing the shape and profile of the things. The ancient artists always attached importance to intended meanings on their landscape paintings after internalizing and refining the landscape time and time again. And then the ancient artists drew the charm of landscape by using smooth lines combined with changes of Chinese ink painting, which presented audiences a feeling of visiting the landscape in person.

During 12 years’ stay in France, Li Donglu developed a unique painting method by combining western drawing method of describing details with Chinese traditional drawing way of “getting the intended meanings from observing images”. The differences between Chinese traditional drawing way of expressing images and realism of western drawing method are not obstacles in Li Donglu’s paintings on which present the “images” from observing as well as “intentions” of his understandings.

People may think that the scenes painted by Li Donglu are in sight but we will find that the scenes presented on his paintings never happened in life if we carefully observe his paintings. The dark atmosphere on his paintings reminds us that the scenes are nothing but a dreamland. The painting method of describing details endows an unrealistic sense of future. Fantastic implications are conveyed by knocking all the things together in abnormal ways. On his paintings, Li Donglu uses an intuitive method to express his commemoration to the past and the anxiety after observing-the dry land, a piece of broken melting ice, the spread of fire, the smoke filled on a half of the painting…

Li Donglu always presents Chinese and western traditional landscape by using modern drawing method with sharp observation and exquisite drawing. He invites audiences to integrate into the “images” that he created.

Artist:
Li Donglu , born in 1982, Guangdong, China, graduated from The Guangzhou Academy of Fine Arts and French Versailles Academy of Fine Arts. He has lived and worked in Pairs, France since 2004. His works have been exhibited around the world. Donglu Li has formed his own painting style by studying the western drawings of the Middle Ages to modern western works of drawing, exploring the different drawing method combined with western and Chinese culture, reflecting on the relations among human beings, nature and the universe.
A2Z Art Gallery HK
29/F 33 Des Voeux Road, Central (Hong Kong)

http://www.a2z-art.com/expositions/en-cours-1/exposition-personnelle-de-li-donglu.html?___store=en&___from_store=fr
Walasse Ting (1929 - 2010)
Du 07-10-2016 au 26-02-2017


Le voleur de fleurs
L’itinéraire de Walasse Ting, artiste inclassable né à Shanghai, actif à Paris, puis New-York et Amsterdam, préfigure l’internationalisation de l’art contemporain chinois survenue dans les années 1990.
Après avoir quitté la Chine pour Hong-Kong en 1946, Walasse Ting gagne Paris en 1953. Ses créations, qui mettent l’accent sur l’expressivité du geste pictural, sont en phase avec les réalisations du groupe CoBrA dont certains membres, comme Pierre Alechinsky, manifestent leur intérêt pour les pratiques asiatiques de l’art du pinceau.

A cette époque il rencontre aussi Sam Francis, qu’il retrouvera à New-York quelques années plus tard. C’est dans cette ville que Walasse Ting découvre son univers, fait d’allers et retours entre l’encre et la couleur pure, entre les codes de la peinture chinoise et la spontanéité de l’Action Painting. Il s’inscrit alors dans le paysage de la création new yorkaise à travers des réalisations collectives, comme le projet One Cent Life (1964), qui réunit aux côtés de Pierre Alechinsky et Sam Francis, Jean-Paul Riopelle, Asger Jorn, Robert Indiana, Robert Rauschenberg, Andy Warhol…
Musée Cernuschi
7 avenue Vélasquez 75008 Paris

http://www.cernuschi.paris.fr/fr/expositions/walasse-ting-1928-2010
Julien Creuzet
Du 26-01-2017 au 25-02-2017


Corps sans tête, un lendemain difficile
Carte blanche à l’artiste Julien Creuzet du 26 janvier au 25 février 2017.. La Maëlle Galerie présente une exposition conçu par Julien Creuzet intitulée Corps sans tête, un lendemain difficile. À cette occasion, il invite Nicolas Momein et Daniel Ottero Torres.

"Ma position et mon point de vue en tant que Caribéen est de penser l’autre ( au sens d’Edouard Glissant )comme un monde, comme une île. J’ai pensé un ensemble et j’ai voulu une exposition commune. Pour que des pensées et des pratiques différentes tente de cohabiter dans un tout ( un Tout-Monde ). C’est ainsi que je pense cette triangulation et ce moment de partage.
avec Daniel Otero Torres, artiste colombien et Nicolas Momein, artiste français"

"

Corps sans tête, un lendemain difficile.

un voyage fraternel sans centaure...

Corps sans tête, un lendemain difficile, après la cuite, l’haleine âpre des vapeurs
de l’alcool. nous crachions nos fiels, fluides, dans une folle fureur. Blackout
L’heure est à la brisure, homme-animal
des mondes impossibles. Comment le passé incarne tant le temps?

On a souvent fait la fête ensemble...

Enzyme, imagine la chyme qui recolle
les morceaux de mémoires. Homme-cheval
sans visage de la guerre il ne reste
que tes appendices ouverts.
On a bu un café et mangé japonais.
Par la fenêtre, cette tache improbable,
en guise de point de fuite, l’autre part.
entre les lianes et les organes,
il n’y aura pas d’angle droit,
des tôles et des remparts dans le désert.
Son cadavre gisait, sa peau décousue
éviscéré, des entrelacs bleus.
l’homme n’est plus l’humain qu’il prétendait.
Sur ses joues creuses se mettaient à perler des larmes du cinquantième hurlant.
Vers la gauche, alors aux désordres,
dans l’autre sens de la rotation de la terre.
Tout s’est décidé dans l’improbable Café Le Dragon.
il y a cent ans, c’était déjà ainsi.
Le pandore est de croire encore en l’amitié.
on s’est raconté nos vies différentes
dans les faubourgs de Paris.

Il est arrivé en scooter,
il est arrivé en vélo,
il est arrivé en tirant sa valise...

Comprends-tu le sens de notre entremêlement?
Te fais-tu à l’idée que l’espace de La Maëlle Galerie, sera le lieux où tout prendra corps.
La tête aux serpents se dédouble pour devenir triple, usant de tous les médiums, on ne saura
qu’à la toute fin, le jour où il n’y aura plus
que la fuite de la bière périclite, qui moussera.
On trinquera le grand soir immortel cet instant
de partage, des bouts de nous-mêmes,
nos organes externes, mis en relation."

Julien Creuzet

Maëlle Galerie
1 - 3 rue Ramponeau 75020 Paris

http://www.maellegalerie.com

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel,
envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité.
info@visuelimage.com _ visuelimage.com 18,quai du Louvre 75001 Paris FRANCE
 
logo visuelimage.com

Verso n°100

L'artiste du mois : Najia Mehadji
[idées]
duchamp
The Muses Project
A Dialogue Between Art and Science
by Rogakos Megakles

Press Release
[idées]
duchamp
Joycean Exegesis of The Large Glass: Homeric Traces in the Postmodernism of Marcel Duchamp.

by Rogakos Megakles
duchamp[idées]
Entretien avec Bernard Metzger.

par Christophe Cartier
[idées]
Myriam Dao"NAPOLUN"
Empires de Huang Yong Ping
Monumenta 2016 au Grand Palais

By Régine Cuzin et Myriam Dao
duchamp[idées]
"Welcome - The European Hospitality and its Borders"

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Retour « à la campagne » pour les artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

par Myriam Dao
duchamp[idées]
La bibliothèque d’Anselm Kiefer

par Pierre Furlan
duchamp[idées]
Picasso - Cocteau: A Top Artistic Encounter

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Lettres de Panduranga  - Au Jeu de Paume,
« l’esthétique du divers » mise en orbite

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Ink Kingdom / Truc-Anh,
« Un cabinet des âmes errantes »,

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Après le « Jour d'après »,

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Entretien avec Diane Ducruet, photographe.

Propos recueillis par Christophe Cartier
Jeff Koons sans ironie[idées]
Galerie A2Z
Entretien avec Anthony Phuong, galeriste

Propos recueillis par Myriam Dao
archipel[idées]
Archipel Secret - Palais de Tokyo - Paris
Richard Streitmatter-Tran diacritic.org
The Women and the Waq Waq

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Les coups de cœur

par Eric De Monagendart
Jeff Koons sans ironie[idées]

Jeff Koons sans ironie

par Pierre Furlan
Jeff Koons sans ironie[idées]

Retrait de la photo de Diane Ducruet « mère et fille » de la programmation du mois de la photo :
Petit compte rendu d’une maladresse révélatrice de peurs ancestrales….

par Christophe Cartier
duchamp[idées]
Les coups de cœur

par Eric De Monagendart
duchamp[idées]
Margarita Petrova’s Dollhouse - An Allegory for the Human Condition

par Megakles Rogakos
demetrius[idea]
The Illustrated Books of Démétrius Galanis
A Discreet yet Amazing Exhibition

by Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Le Grand Verre et le Pavillon de la Grande Jetée.
Centenaire de la visite de Marcel Duchamp à Herne Bay en 1913.

par Megakles Rogakos
Bill Viola
[idées]
De Mapplethorpe à Nancy Cunard... Correspondances fictives (1986)

par Myriam Dao & Christophe Cartier
Christophe Cartier
[idées]
Super-héros, rendons justice…

par Myriam Dao

[idées]
Bill Viola ouvre des fenêtres sur les grands thèmes de la peinture occidentale.

par Myriam Dao & Christophe Cartier

Christophe Cartier
[idées]
PAPARAZZI
ou comment la presse people bouleverse nos grilles de lecture

par Christophe Cartier

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

à bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com