logo visuelimage.com
 
 
 
Les [Verso-hebdo] antérieurs
Retour 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 Suite

29-09-2016

22-09-2016

15-09-2016

08-09-2016

01-09-2016

30-06-2016

23-06-2016

16-06-2016

09-06-2016

02-06-2016

 
[verso-hebdo]
29-09-2016
La lettre hebdomadaire
de Jean-Luc Chalumeau
Artistes chinois, technologie et Histoire
Une exposition récente à la Mairie du 4e arrondissement invite à une réflexion sur l'extraordinaire sensibilité d'artistes chinois contemporains à la fois visionnaires de l'Histoire et utilisateurs virtuoses des technologies de pointe. Il s'agit de La Tour Monde présentée par Du Zhenjun, né en 1961 à Shangaï, vivant en travaillant en France, que l'on peut rapprocher de Wang Qingsong, né en 1966 à Pékin qu'il a choisi de ne pas quitter. Ces deux artistes ont commencé par suivre l'enseignement traditionnel des Ecoles des Beaux-Arts de leurs villes natales, puis ils ont accompli une rupture radicale qui les a conduits à choisir comme moyen d'expression la photographie monumentale pour parler de leur vision du monde. Une vision orientée vers le passé pour Wang Qingsong, et vers un avenir apocalyptique pour Du Zhenjun.

Wang Qingsong a fait sensation aux Rencontres d'Arles de 2011 en investissant l'église des Trinitaires avec un vertigineux tirage argento-numérique de 42 mètres de longueur. Titre : L'histoire des Monuments. Malgré le moyen utilisé, l'artiste ne la qualifiait pas de photographie, mais de fresque, non sans d'excellentes raisons. Pendant quinze jours, en 2009, il a eu besoin de 200 figurants enduits de boue pour se loger dans les alvéoles préparées à leur intention dans des décors de 3 mètres de hauteur sur 9 mètres de longueur : quinze au total, successivement photographiés. En appelant son oeuvre Histoire des monuments et en la qualifiant de fresque, Wang Qingson fait allusion au fait que c'est par le moyen de fresques que les différents régimes chinois ont commémoré les événements importants depuis le fond des âges. Ces fresques furent de véritables monuments destinés à illustrer les héros et les exploits de l'histoire du pays. Dans sa version personnelle, Bouddha est placé au centre, à sa droite Mao, et Confucius à sa gauche, avec la statue de la Liberté et des épisodes de la Révolution française. « J'ai également intégré des objets du quotidien, dit l'artiste, parce que je veux que ma fresque soit documentaire et représentative. Ces objets n'existeront peut-être plus dans quelques années. C'est mon interprétation de la civilisation d'aujourd'hui. »

Du Zhenjun, qui a suivi un master en espaces numériques à l'Université de Rennes, utilise lui aussi la technique du tirage argentique. Sa série d'immenses photographies sur le thème de la Tour de Babel qu'il appelle la Tour Monde défie le regard par l'incroyable multiplicité des figures et des éléments de décor qui envahissent des compositions dont les titres ne laissent aucun doute sur le pessimisme de l'artiste quant à l'avenir de l'humanité. Vent, Accident ou Déluge nous font les témoins fascinés de catastrophes à venir. Si bien que l'artiste a attiré l'attention de Sacha Goldman, secrétaire général du Collegium International, qui a organisé l'exposition. Le Collegium réunit des femmes et des hommes d'Etat, des philosophes, des savants des cinq continents. Il a pour vocation de chercher des réponses intelligentes et appropriées, face aux défis de notre temps. L'oeuvre de Du Zhenjun a offert des pistes de départ aux tables rondes organisées dans le cadre de l'exposition sur des sujets comme « La transition fulgurante » ou « Le monde dans le tourbillon des vents contraires ». Comme l'écrit Sacha Goldman, « ces tours sont-elles brodées du fil des rêves de l'artiste, ou seraient-elles la vérité d'un monde à venir ?... » Evidemment, l'art ne donne pas de réponse, mais il pose des questions avec une redoutable efficacité, aussi bien dans le cas de Du Zhenjun que dans celui de Wang Qingsong....
J.-L. C.
verso.sarl@wanadoo.fr
29-09-2016
 
logo visuelimage.com

Verso n°106

L'artiste du mois : Christian Renonciat

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

À bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com