logo visuelimage.com
 
 

 

 

 

 
   
 
 
 
 

actualités des expositions

Rayures dans la mer, tâches dans la savane : atelier créatif de Laura Mertz
Samedi 29 février du 15h au 17h
Atelier créatif + goûter à Coutume (12€)

ANOMAL
Quentin Garel

et RENCONTRES DE BAMAKO
exposition photo

MuséOthérapie, l’Art de se sentir bien !
Conférence Samedi 8 février à 15h :
« Art détox »
Estelle d’Almeida, chef de pr...

Ariane Loze - Une et la même

Fabien Tabur présente Buisson Ardent

ERWIN WURM Photographs

GROUP SHOW :
Féminin

antoine poupel
GROUP SHOW : 1970-1990, Regards sur la création havraise

Jusqu’au 22 février 2020

vladimir skoda
GROUP SHOW : L’œil et la nuit

elissa marchal
SOLO SHOW : Horizons

  [verso-hebdo]
07-04-2021

La lettre hebdomadaire de Jean-Luc Chalumeau
L'expérience RecitHall

La chronique de Pierre Corcos
Comédiens et personnages

La chronique de Gérard-Georges Lemaire
Chronique d'un bibliomane mélancolique

La chronique
de Pierre Corcos
Comédiens et personnages
Voici deux spectacles, l'un mettant en jeu les passions du comédien, l'autre les exigences des personnages. S'ils sont loin de se situer au même niveau, ces spectacles ont ceci de commun qu'ils expriment la même fascination pour la scène, et les rêves auxquels elle donne vie.

Comme l'écrivait Virgile dans l'Énéide, « qu'un seul vous apprenne à les connaître tous » (« ab uno disce omnes »). Ainsi, l'histoire racontée d'un comédien peut nous aider à mieux comprendre ce qui motive les autres... Soit Une vie d'acteur de Tanguy Viel - dont une représentation professionnelle fut proposée il y a quelques semaines, et s'inscrivant dans un projet d'itinérance -, dans la mise en scène d'Émilie Capliez : pour les spectateurs, plus que le parcours d'acteur de Pierre Maillet (interprète unique de la pièce), il s'agit d'une approche éclairante de ces engouements et passions qui conduisent un être à devenir comédien... D'abord il y a une révélation précoce. À l'âge de onze ans, dans une ville de province, le petit Pierre découvre le film Tootsie, dans lequel Dustin Hoffman est cet acteur (Michael Dorsey) qui décide de se créer une nouvelle personnalité en devenant Dorothy Michaels, une femme charismatique. Quoi, par le jeu, le paraître, le déguisement, on peut changer d'ego, voire de sexe ? Mais c'est extraordinaire ! Oui, Pierre Maillet sera donc acteur. Ensuite monte cette passion du cinéphile adolescent, qui se délecte des grands rôles joués par de charismatiques comédiens dans des films inoubliables. Comme alors la Fiction va prolonger et enrichir un quotidien sans relief, et ces belles figures de l'écran effacer le prosaïsme de l'entourage ! Enfin, il y a cette conviction enthousiasmante que le monde du cinéma ou du théâtre - c'est valable pour un spectateur passionné ou, encore mieux, un acteur - nous ouvre à une vie plus ample, plus intense. Et voilà comment Pierre Maillet est devenu ce comédien qui joue son propre rôle dans la pièce de Tanguy Viel, sorte de biographie exemplaire... Sur la scène, des rangées de chaises comme pour symboliser les spectateurs, mais aussi les différents rôles à interpréter. Et Pierre Maillet raconte, change de tons, d'attitudes, il se livre à d'étonnants exercices de mémoire. Il évoque et surtout il s'amuse. Il joue... Ah, cette notion de Jeu, qu'elle est riche de sens ! C'est bien sûr, comme l'art, une activité n'ayant en principe pas d'autre fin qu'elle-même. Mais aussi un divertissement qui obéit à certaines règles, parfois complexes. C'est encore le monde du semblant et du simulacre, où s'exprimait l'enfance. C'est un espace de liberté entre des contraintes. Et d'autres sens encore... Bien entendu Une vie d'acteur n'est pas un spectacle qui vous apprend ce métier, ou théorise dessus. Voyons-le plutôt comme une invitation sincère, sans afféterie, à partager la passion de toute une vie, dont on conçoit facilement combien l'impossiblité actuelle de la porter peut à la longue être douloureuse.

La pièce Six personnages en quête d'auteur (1921) de Luigi Pirandello inaugurait son audacieuse trilogie du « théâtre dans le théâtre ». Par une position à la fois réflexive et critique, Pirandello mettait en scène le désir et à la fois le refus pour des « personnages », rendus à une vie incomplète, d'une médiation théâtrale. Espérant une incarnation pour sortir des limbes, mais repoussant l'aliénation possible quand on est interprété par d'autres, ces personnages interrogent finalement le public sur les rôles et les emplois au théâtre, sur les rapports complexes entre le personnage et l'auteur (on peut penser à Alceste ou Arnolphe et Molière), le personnage et le comédien (comment le premier peut posséder second...), le personnage et l'homme réel, qui parfois veut l'imiter. Cette pièce complexe, troublante, moderne par sa structure en abyme, tend plus à brouiller, voire mettre à mal les repères de l'identité qu'à établir ou prouver quoi que ce soit. Dans sa passionnante série «Théâtre à la table », disponible sur YouTube, La Comédie-Française nous a offert une lecture à « l'allemande » (les comédiens disent le texte sans totalement le jouer, mais en se déplaçant et en respectant une mise en scène) du drame de Luigi Pirandello. La direction artistique était assurée par Marina Hands, et l'éclairage par Bertrand Couderc. Cette réalisation de Clément Gaubert nous a redonné le plaisir (rare en ces temps de manque) d'apprécier à nouveau le talent de Thierry Hancisse (le Père), de Géraldine Martineau (le Grand Premier Rôle féminin), d'Anne Kessler (le Directeur-chef de troupe) pour ne citer qu'elles et lui, et d'éprouver un léger vertige à cette répétition d'une... répétition, le statut de « réalité » des premiers moments de la pièce devenant presque indécidable. Bien sûr, on peut se satisfaire du drame familial ici exprimé, suffisamment pathétique pour que les « comédiens », et peut-être les spectateurs, oublient qu'il s'agit là d'une fiction créée par un auteur : après tout, Pirandello était aussi un novelliste à la veine réaliste. Mais grande sera aussi la tentation de fouiller dans Six personnages en quête d'auteur comme dans un brouillon de notes rédigées par Pirandello. Des notes géniales à propos du créateur et de ses créatures, de la vérité et de la réalité, du personnage en tant qu'essence ou existence... Dernière question, ironique : à quel personnage au fond voulons-nous jouer, qui n'est jamais totalement satisfait de notre interprétation ?
Pierre Corcos
corcos16@gmail.com
07-04-2021
Lire les [Verso-hebdo] antérieurs
 
logo visuelimage.com

Verso n°123

L'artiste du mois : Marie Sallantin
Stefano Soddu[MA&MD]
Pierre Delcourt
en quête d'un absolu du visible
par Gérard-Georges Lemaire
Stefano Soddu[MA&MD]
Stefano Soddu,
entre diverses dimensions
par Gérard-Georges Lemaire
Olivier de Champris[MA&MD]
Une expédition picturale à Cythère
en compagnie d'olivier de Champris
par Gérard-Georges Lemaire
John Giorno[MA&MD]
Dans l'atelier de Hans Bouman
par Gérard-Georges Lemaire
John Giorno[MA&MD]
John Giorno : William Burroughs
tel que je l’ai connu.
par Gérard-Georges Lemaire
Giampiero Podesta[MA&MD]
Giampiero Podestà, ou l'origine d'un monde
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage[idées]
Takis: Contemporary Poet of Heaven and Earth

by Megakles Rogakos, MA MA PhD
Marilena Vita[MA&MD]
Sur les pas d’Adalberto Borioli
par Gérard-Georges Lemaire
Marilena Vita[MA&MD]
Marilena Vita,
entre mythe et onirisme
par Gérard-Georges Lemaire
Marie Maurel de Maille[MA&MD]
Le regard photographique
de Marie Maurel de Maille
par Gérard-Georges Lemaire
Marie Maurel de Maille[MA&MD]
Santiago Arranz,
l'ami intime des écrivains
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage[idées]
George Koumouros
"Portrait Landscapes"

Exhibition curated
by Megakles Rogakos

PRESS RELEASE

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

à bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

      duchamp[MA&MD]
L'univers fantasmagorique
d'Esther Ségal
par Gérard-Georges Lemaire
Mucha[livre]
Quand Patrizia Runfola nous révèle le cheminement d’Alfons Mucha de Paris à Prague

Christian Parisot s’entretient avec Gérard-Georges Lemaire à propos du livre de Patrizia Runfola sur Alfons Mucha qui vient de paraître aux Editions Exils.
visuelimage[idées]
Ney Matogrosso: Beautiful as a Greek
The Greek Mythology inspires a Revolutionary”
by Alkistis Michaelidou
PRESS RELEASE

Co-curated by Dr Megakles Rogakos
and Ioannis N. Arhontakis
     
      duchamp[MA&MD]
Le monde enchanté de Christine Jean
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage
[idées]
GROUP VISUAL ART EXHIBITION
"Die Kunst ist ein Ausweg
bei sexuellen Problemen"
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[MA&MD]
Eric Rondepierre
et les aléas de la pellicule
par Gérard-Georges Lemaire
     
      visuelimage
[idées]
“Prossalendi’s Britannia
Contemporary Perspective
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[livre]
Procès de l'art contemporain :
Accusation et défense
Jean-Luc Chalumeau
UPPR éditions,
collection « Carte blanche »,
134 pages, 14,50 euros.
[idées]
duchamp
Corfu Festival for the Bicentenary
of the Order of St Michael and St George 1818 – 2018
by Rogakos Megakles
     
      duchamp[MA&MD]
Les figures rabelaisiennes
de Claude Jeanmart
par Gérard-Georges Lemaire
duchamp[livres]
Severine Jouve s'entretient avec Gérard-Georges Lemaire
à propos de son histoire de la critique d'art.
duchamp[MA&MD]
La petit monde exhubérant
de Laurie Karp
par Gérard-Georges Lemaire
     
      duchamp[livre]
Le Livre des îles noires – vies de Fletcher
roman de Pierre Furlan publié par Au Vent des Îles
par Christophe Cartier
duchamp[MA&MD]
Umberto Mariani : dorures et plissage
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
The Muses Project
A Dialogue Between Art and Science
by Rogakos Megakles

Press Release
     
      duchamp[focus]
I 4 SOLI
Une exposition présentée par Gérard Georges Lemaire
duchamp
Le cercle de Brion Gysin à Paris
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
Joycean Exegesis of The Large Glass: Homeric Traces in the Postmodernism of Marcel Duchamp.

by Rogakos Megakles
     
      duchamp[humeur]
Misungui Bordelle
17 novembre, 10:36.
duchamp[focus]
Supplément d’âmes
Correspondance entre Ernest Breleur et Myriam Dao, octobre-novembre 2016
duchamp[focus]
Focus sur Lois Weinberger
par Myriam Dao
     
      Myriam Dao
Arthur Aeschbacher en compagnie de Marcel Duchamp et de Brion Gysin.

par Géraldine Kozask

duchamp[idées]
Entretien avec Bernard Metzger.

par Christophe Cartier
[idées]
Myriam Dao"NAPOLUN"
Empires de Huang Yong Ping
Monumenta 2016 au Grand Palais

By Régine Cuzin et Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
"Welcome - The European Hospitality and its Borders"

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Retour « à la campagne » pour les artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

par Myriam Dao
duchamp[idées]
La bibliothèque d’Anselm Kiefer

par Pierre Furlan
     
      duchamp[idées]
Picasso - Cocteau: A Top Artistic Encounter

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Lettres de Panduranga  - Au Jeu de Paume,
« l’esthétique du divers » mise en orbite

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Ink Kingdom / Truc-Anh,
« Un cabinet des âmes errantes »,

par Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
Après le « Jour d'après »,

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Entretien avec Diane Ducruet, photographe.

Propos recueillis par Christophe Cartier
Jeff Koons sans ironie[idées]
Galerie A2Z
Entretien avec Anthony Phuong, galeriste

Propos recueillis par Myriam Dao
     
      archipel[idées]
Archipel Secret - Palais de Tokyo - Paris
Richard Streitmatter-Tran diacritic.org
The Women and the Waq Waq

par Myriam Dao
Jeff Koons sans ironie[idées]

Jeff Koons sans ironie

par Pierre Furlan
Jeff Koons sans ironie[idées]

Retrait de la photo de Diane Ducruet « mère et fille » de la programmation du mois de la photo : Petit compte rendu d’une maladresse révélatrice de peurs ancestrales….
par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Les coups de cœur 2
par Eric De Monagendart
duchamp[idées]
Les coups de cœur 1
par Eric De Monagendart
Bill Viola
[idées]
De Mapplethorpe à Nancy Cunard... Correspondances fictives (1986)

par Myriam Dao & Christophe Cartier
     
      Christophe Cartier
[idées]
Super-héros, rendons justice…

par Myriam Dao

[idées]
Bill Viola ouvre des fenêtres sur les grands thèmes de la peinture occidentale.

par Myriam Dao & Christophe Cartier
Christophe Cartier [idées]
PAPARAZZI
ou comment la presse people bouleverse nos grilles de lecture

par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Margarita Petrova’s Dollhouse - An Allegory for the Human Condition

par Megakles Rogakos
demetrius[idea]
The Illustrated Books of Démétrius Galanis
A Discreet yet Amazing Exhibition

by Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Le Grand Verre et le Pavillon de la Grande Jetée.
Centenaire de la visite de Marcel Duchamp à Herne Bay en 1913.

par Megakles Rogakos
     
     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com