logo visuelimage.com
 
 
 
Les [Verso-hebdo] antérieurs
Retour 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 Suite

18-03-2010

11-03-2010

04-03-2010

25-02-2010

18-02-2010

11-02-2010

04-02-2010

28-01-2010

21-01-2010

14-01-2010

 
[verso-hebdo]
18-03-2010
La lettre hebdomadaire
de Jean-Luc Chalumeau
Actualité du surréalisme
La première exposition internationale du surréalisme avait pour titre « International Kunstudstilling Kubisme-Surrealisme ». C’était à Copenhague en janvier 1935. La dernière exposition internationale du surréalisme avait pour titre « L’écart absolu ». C’était à Paris, Galerie de l’œil, en décembre 1965. À ce moment, les surréalistes historiques étaient vieillissants, voire morts comme Tanguy ou Wols, et, parmi les jeunes artistes plasticiens, rares étaient ceux qui, comme Hervé Télémaque, se reconnaissaient proches de Matta ou Masson. Qu’en est-il en 2010 ?

Un livre tout à fait remarquable vient de paraître aux éditions Cercle d’Art, sous le titre Memorabilia, signé de Georges Sebbag, qui replace le surréalisme dans l’actualité. Mais que signifie ce titre, qui est l’auteur, et que cherche-t-il ?
Le mot Memorabilia était celui qu’employait le théosophe suédois Emmanuel Swedenborg (1688-1772) pour désigner ses visions. Il prétendait communiquer avec les âmes des morts et croyait à l’existence d’un monde suprasensible. Pour lui, tous les hommes sont intimement liés aux esprits mais ils n’en ont pas conscience. C’est lui qui inspira les thèses de Gérard de Nerval sur « l’épanchement du songe dans la vie réelle » et celles de Baudelaire sur les correspondances entre le visible et l’invisible. Memorabilia méritait donc d’être le titre d’un ouvrage dont le sous-titre est plus explicite : « Constellations inaperçues, Dada et Surréalisme, 1916-1970 ».
L’auteur, Georges Sebbag, est docteur en philosophie. Il a été proche d’André Breton et a participé aux activités du groupe surréaliste de 1964 à 1969. Il dirige la collection Surréaliste aux éditions Jean-Michel Place. Il a publié de nombreux livres sur le surréalisme dont le dernier en 2005 : Manifestes DADA surréalistes. Il a donc tous les titres pour lancer sa proposition.
Ce qu’il cherche si l’on comprend bien : réactualiser le surréalisme en organisant une nouvelle exposition internationale qui réunirait 200 œuvres de 90 artistes. Le livre, fort clair ce qui est une gageure en matière de surréalisme, donne la reproduction des 200 œuvres, peintures, dessins et photographies, avec les commentaires nécessaires. Il s’agit donc, virtuellement, du catalogue de cette exposition. On souhaite de tout cœur qu’elle ait lieu dans un espace suffisamment vaste et prestigieux : le surréalisme, qui a marqué tant d’artistes de premier ordre depuis trois générations, ne doit pas sombrer dans l’oubli.
J.-L. C.
jl.chalumeau@usa.net
18-03-2010
 
logo visuelimage.com

Verso n°129

L'artiste du mois :
Erwan de Beauchaine

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

À bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com