logo visuelimage.com
 
 
 
Les [Verso-hebdo] antérieurs
  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suite

17-10-2019

10-10-2019

03-10-2019

26-09-2019

19-09-2019

12-09-2019

05-09-2019

27-06-2019

20-06-2019

13-06-2019

 
[verso-hebdo]
12-09-2019
La lettre hebdomadaire
de Jean-Luc Chalumeau
Mathieu Mercier, artiste duchampien
Mathieu Mercier n'est plus un artiste émergent : à 49 ans il est devenu une des figures les plus reconnues de la scène artistique française et même internationale. Outre son importante galerie à Paris, il est en effet représenté à Berlin, Brescia, Zurich et Buenos-Aires. Après, entre autres, le musée d'art moderne de la Ville de Paris et la Kunsthalle de Nuremberg, voici que le FRAC Normandie-Caen lui consacre une importante exposition dans ses nouveaux et magnifiques locaux (jusqu'au 22 septembre). Il s'agit de quelques pièces significatives de sa démarche réalisées au cours des années passées, réunies sous le titre Loops (noeuds). Une seule a été conçue spécialement pour l'occasion : une baie vitrée (Sans titre, 2019) qui laisse apercevoir, plus loin dans un vaste espace sombre, une corde entremêlée de 2014, un noeud précisément, réalisé à la cité internationale de la tapisserie d'Aubusson. Les traits incisés qui rythment la baie vitrée reposent sur le nombre d'or des Anciens.

On avance dans une semi obscurité après avoir laissé, à gauche de l'entrée, une projection de la plus connue des figures de la quatrième dimension, l'hypercube, équivalent 4D du cube 3D ou du carré en 2D. Des lunettes sont à la disposition du visiteur qui comprend tout de suite que Mathieu Mercier s'intéresse aux trouvailles de la science, comme Marcel Duchamp son maître. On parvient ensuite à une imposante vitrine digne des musées d'histoire naturelle contenant une montagne de terre avec, en son sein, un aquarium abritant un couple d'axolotls, vous savez, ces petits poissons à pattes qui ne se trouvent que dans certains lacs de cratères au Mexique. Les axolotls ont la propriété de se reconstituer si on les ampute d'une patte ou d'un oeil : Mathieu Mercier aime les animaux un peu bizarres comme aussi les holothuries présentées dans une précédente exposition, vous savez ces petites bêtes effrayantes munies de tentacules autour de la bouche, que les coréens trouvent dans la mer et qu'ils mangent avec gourmandise...

Mais il faut parvenir au clou de l'exposition, une vidéo de 2013 (c'était au Palais de Tokyo) que l'on peut voir en 3D relief. Ici encore, des lunettes sont fournies au visiteur qui peut contempler Le Nu : une jolie fille dénudée debout sur un plateau tournant dont la vidéo révèle de temps à autre des détails vus d'extrêmement près : ses beaux yeux verts par exemple, ou un système pileux dans lequel la camera pénètre comme dans une forêt vierge... Là il faut bien avoir en tête que Mathieu Mercier est duchampien : il n'a sans doute pas oublié que son maître avait retrouvé tardivement son illustre nu de 1913 et qu'il l'avait invité lors de sa rétrospective de 1963 au Pasadena Art Museum. Que pouvait faire Duchamp avec le Nu descendu de l'escalier ? Evidemment une partie d'échecs, comme en atteste une photographie publiée naguère, notamment par mes soins (1). Mathieu Mercier, quant à lui, a placé le Nu de sous d'énormes projecteurs de manière à ce que l'on puisse l'admirer avec les moyens sophistiqués de la technologie contemporaine. Et c'est de l'art ? demanderont peut-être quelques sceptiques. Evidemment oui, puisque Mathieu Mercier a su acquérir, comme son maître, le pouvoir de nommer. C'est de l'art parce qu'il le dit. Et parce que des institutions ayant autorité le disent avec lui, bien entendu...

  • 1. Introduction à l'art d'aujourd'hui, Nathan, 1971, p. 30.

www.fracnormandiecaen.fr
J.-L. C.
verso.sarl@wanadoo.fr
12-09-2019
 
logo visuelimage.com

Verso n°118

Hommage

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

À bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com